ER+FR = (Rp)2

(RP)2, c’est la rencontre inédite entre le pianiste François Rossé, artiste associé du Conservatoire et la pianiste Ève Risser, artiste associée de Penn Ar Jazz.

Une formule chimique pour symboliser une rencontre, ça donne de la matière. Deux pianos, deux musiciens alsaciens voyageurs qui revendiquent le nomadisme esthétique : finalement, beaucoup d’éléments rapprochent ces virtuoses, en plus d’une certaine folie douce.

Ève Risser, pianiste et compositrice de premier rang, prouve que les espaces qu’elle compte encore défricher sont vastes, sauvages et fertiles. Elle est de cette trempe, femme moderne qui joue de tous les accessoires à sa portée pour jouir du temps qui passe et s’approprier l’espace au-delà du territoire concédé.

Né en Alsace, le compositeur François Rossé est homme de métissage. Ce musicien aux versants multiples, pianiste, compositeur, improvisateur et pédagogue à parts égales, est venu à la composition dans les années 1970. Son chemin a croisé alors la route de quelques mentors – parmi eux Olivier Messiaen et Betsy Jolas…

Ève Risser piano
François Rossé piano

INFORMATIONS PRATIQUES :
Samedi 18 mars 2017 à 17 h 00
L’Auditorium du Conservatoire
Tarifs : plein 14 € / réduit 11 € / adhérent.es 8